mymajorcompany-recrutement.com

mymajorcompany-recrutement.com

De la musique aux grands monuments

En nouant des partenariats en 2010 avec des maisons d'édition réputées, MyMajorCompany (mymajorcompany-4) a élargi son offre culturelle aux domaines de la bande dessinée et du livre. Alors qu'il était initialement consacré au financement collaboratif dans le secteur de la musique, le site s’est ensuite ouvert à d’autres domaines. Des porteurs de projets très différents ont depuis quatre ans maintenant la possibilité de trouver des fonds par le biais de MyMajorCompany. Sur le site, se présentent désormais côte à côte des entrepreneurs et des artistes qui souhaitent tous concrétiser leurs projets.

MyMajorCompany, toujours à l'avant-garde du financement collaboratif

Entre les opérations du site web et la maison d'édition, environ 20 salariés oeuvrent pour MyMajorCompany. Le principe du site n'a pas changé : trouver les talents de demain et permettre aux créateurs de se faire connaître ! Le site MyMajorCompany s'est transformé en un groupe détenant diverses entités.

Avec des singles accrocheurs comme "Toi+Moi" ou "Rue des étoiles", le chanteur est rapidement propulsé au top des ventes. Grégoire est le premier succès du label MyMajorCompany. "Toi+Moi" est un succès national. En 2009, c'est Grégoire, produit par MyMajorCompany, qui caracole en tête des ventes en France.

Mymajorcompany.com est numéro 1 des sites de financement participatif en France. Sur le site, les donateurs sont des internautes qui apprécient l'esprit d'équipe. En réunissant 22 millions d’euros auprès de près d'un demi-million de donateurs, MyMajorCompany est désormais un poids lourd du crowdfunding.

L’objectif de MyMajorCompany est d’utiliser la puissance d’internet pour que les créateurs réalisent leurs projets. En 2007, le trio gère les chansons de Max Boublil, et c'est un vrai succès. C’est la rencontre avec Simon Istolainen qui initie la création de la plateforme de financement participatif. L’aventure du label participatif MyMajorCompany débute dès 2007. Bamago, première entreprise de Marciano, Barsikian et Goldman, produit déjà quelques titres d'Amel Bent.

Articles